Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 15:53
Partager cet article
Repost0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 16:48

Station-F8YG-1.jpg

 

La station radioamateur F8YG reproduite dans les années 2000/2001 par le radioamateur F1BXD suivant la description parue dans la revue "La T.S.F. POUR TOUS" N° 103 de juillet 1933 .

Un clic ici :  Réalisation d'un émetteur/récepteur radioamateur (années 30)

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 14:05
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 16:49

 

 Ensemble émetteur/récepteur décamètrique AM pour les bandes radioamateurs entièrement réalisé par l'OM F9PG.

A cette époque le radioamateur devait construire sa station, il n'y avait pas encore de réalisations commerciales.


F9PG.jpg

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 15:30


100 4415

Ce moteur fonctionne à l'aide d'une source de chaleur extérieure.

Il est composé de 2 cylindres hermétiques communicants entre eux (contenant donc un certain volume d'air), de deux pistons, d'un piston déplaceur d'air et d'un piston moteur, d'un axe comportant un volant d'inertie cet axe mis en rotation par le piston moteur entraine le piston déplaceur d'air, ces deux pistons sont reliés à l'axe par deux ensembles bielle/manivelle.
 

Explication simpliste du fonctionement
 

100 4427

En rouge le piston déplaceur d'air, en vert la membrane souple jouant le rôle de piston moteur.

Fig;1: l'ensemble est au repos les faces S et I du grand cylindre sont à la même température.

Fig.2: on chauffe la face I du grand cylindre, l'air à l'intérieur de l'ensemble grand cylindre petit cylindre se dilate, celle-ci ne pouvant pas s'échapper déforme la membrane verte entrainant la bielle moteur vers le haut, l'axe du moteur tourne et le piston déplaceur descend.

Fig.3: l'air chaud se trouve en contact avec la face S qui est froide d'où contraction de l'air et déformation de la membrane verte vers le bas entrainant l'axe moteur en rotation d'où remontée du piston déplaceur.

Fig.4: l'air refroidi se trouve de nouveau en contact avec la face chaude, il se dilate et fait remonter la membrane verte vers le haut et le cycle recommence.

 

Description succinte de cette réalisation
 

Le grand cylindre d'un diamètre de 12,5 cm est constitué de 2 plaques d'aluminium d'épaisseur 3 mm de 13,5x13,5 cm et d'un tube transparent d'une hauteur de 22 mm taillé dans un étui de DVD le tout assemblé avec de la colle Araldite. A l'intérieur de ce cylindre se déplace un piston de diamètre 12 cm et d'épaisseur 8 mm taillé à l'aide d'un fil chaud dans un morceau de polystyrène (dalle de plafond). Ce piston est commandé de l'extérieur par une tige collée en son centre et traversant la plaque supérieure du cylindre par un dispositif tige/tube aussi étanche que possible (voir photo) tout en freinant le moins possible le coulissement de la tige.

Le petit cylindre est réalisé à partir d'un étui de pellicule photos dont on a gardé seulement les 20 mm supérieurs (côté fermeture). Ce cylindre est collé à la colle Araldite dans un trou réalisé dans la plaque supérieure du grand cylindre.Le couvercle de l'étui a été découpé afin de laisser passer la tige de commande moteur, la membrane servant de piston moteur est taillée dans un gant vinyle et pincée par le couvercle de l'étui. la tige de commande du moteur est fixée au centre de la membrane par un ensemble vis, écrou, rondelles métal et caoutchouc afin d'assurer l'étanchéité (voir photos).

Le volant d'inertie est constitué de 2 disques CD, l'axe en corde à piano tourne dans des paliers constitués de petits morceaux de tube laiton soudés sur un bout de circuit imprimé.
 

100 4415 100 4417

100 4418 1 100 4419 1

100 4420 100 4421

100 4422 

 
Partager cet article
Repost0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 16:13

(Les "boutons électriques" comme on disait autrefois)

Interrupteur à bouton tournant

 
inter-1-copie-1.jpg

Interrupteur à bascule

inter-2-copie-1.jpg inter-3-copie-1.jpg

inter-4-copie-3.jpg inter-5-copie-2.jpg

Interrupteur à tirette
 

inter-6.jpg

 

Voir aussi : Le "bouton électrique" d'autrefois

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 15:49

 

Radiotéléphone portable de marque STORNO des années 1960/1966.

CQM39-25 VIKING.
Bande des 80 Mhz.
Alimentation 12 volts à partir de la batterie du véhicule
 

On était encore loin des téléphones portables actuels que l'on peut
mettre dans la petite poche de la chemise, même le micro seul ne
logerait pas .
 

Storno-1.JPG Storno-2.JPG
Storno-3.JPG Storno-4.JPG
Storno-5.JPG Storno-7.JPG
Storno-6.JPG

La dernière photo représente l'étage de puissance, au final un tube QQE03/12, puissance de sortie 10 à 12 watts.

  

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 14:04

 

Les 4 photos suivantes sont celles de mon premier émetteur ATV sur 1255 Mhz réalisé à partir d'un module émetteur 1200 Mhz COMTECH sortant environ 50 mW, suivi d'un petit PA délivrant 800 mW comportant un CLY10 (actuellement hors service). Dans le boitier on trouve également une platine vidéo (de conception F1AIA) et un préampli micro réalisé à partir d'un CI LF356.

 

100_4330.JPG 100_4331.JPG

100_4335.JPG 100_4336.JPG

 

Les 2 photos suivantes représentent le PA 20W réalisé à partir d'un KIT comportant le composant Mitsubishi RA18H1213G.
Ce PA est excité par le module 50mW du montage précédent. 


100_4324.JPG 100_4329.JPG

Partager cet article
Repost0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 14:22

 

Les consignes de sécurité n'étaient pas aussi rigoureuses que maintenant.

 

(Un clic sur les photos pour les agrandir)

Inter-1-copie-1.jpg Inter-2.jpg

Inter-3.jpg Inter-4.jpg

Voir aussi : Interrupteurs anciens

Partager cet article
Repost0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 13:58

 

Ce type de lampe a été conçu par le français Henri MOISSAN en 1892.

L’acétylène (hydrocarbure) obtenu en traitant le carbure de calcium par l’eau est un gaz inflammable.

Cette lampe possède donc un réservoir d’eau, un réservoir de carbure de calcium, un système de réglage, par vis pointeau, du débit de l’eau tombant sur le carbure d’où la production de gaz réglable en fonction de l’éclairage désiré.

Cette lampe achetée dans une brocante n’est pas en très bon état, ses dimensions sont les suivantes :

hauteur 18 cm

longueur 20 cm

largeur 10 cm

Suite à l’oxydation interne des pièces du réservoir de carbure il m’a été impossible d’ouvrir celui-ci pour éliminer les résidus secs de carbure décomposé qui sortent encore en secouant la lampe. 

Imaginez une telle lampe accrochée à l’avant d’un vélo sur lequel était adaptée la pièce mâle dans lequel le système de suspension venait s’emboîter. On était loin des petites lampes à piles actuelles. Avant de partir il ne fallait pas oublier de vérifier le niveau d’eau et la présence de carbure non décomposé dans les réservoirs.

 

Lampe-1.JPG Lampe-2.JPG

Lampe-3.JPG Lampe-4.JPG

Lampe-5.JPG Lampe-6.JPG

Lampe-7.JPG Lampe-8.JPG

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Jacdeclerm
  • : La nature: paysages,arbres,fleurs,insectes dans les combrailles. La technique: Quelques unes de mes réalisations,machines électrostatiques,petits robots.
  • Contact

Jacdeclerm vous remercie de votre visite

Un clic sur les photos pour les agrandir

Archives &Quot;Articles&Quot;

Catégories &Quot;Articles&Quot;